CFJ Paris, préparer le concours

Source : Flickr®, author Javier Micora, prensa europea

Préparation au concours d’entrée du CFJ Paris

Présentation de la grande école de journalisme CFJ

Le CFJ, Centre de Formation des Journalistes, forme chaque année des étudiants, français et étrangers, au métier de journaliste, en deux ans.

Cette école parisienne valorise le savoir-faire dans la pratique journalistique, et forme des journalistes doublement spécialisés (les choix sont à faire pendant la scolarité). L’objectif est de préparer efficacement des étudiants à entrer dans l’univers professionnel du journalisme, armés et solides, capables de comprendre et analyser le travail d’une équipe et le travail personnel. Le respect des règles de déontologie et l’adaptation aux lecteurs sont les maîtres mots de la formation dispensée au sein du CFJ. 

Organe de formation initiale et de formation continue, via des stages professionnels de perfectionnement, le CFJ accueille chaque année 40 futurs journalistes, ainsi que dix étudiants en filière d’apprentissage, recrutés sur dossier.

Le CFJ, l’ESJ Lille et l’IPJ organisent leur concours avec plusieurs des épreuves écrites communes dans plusieurs villes de France.

Les candidats au CFJ doivent attester d’un diplôme bac +2 au minimum.

Les épreuves du concours école de journalisme du CFJ

Les épreuves d’admissibilité au CFJ de Paris, au nombre de 7 :

  • Français (coef. 2 ; 0h45)

En quarante cinq minutes,  le candidat au CFJ de Paris doit répondre à des QCM qui questionnent la maîtrise du vocabulaire, de la syntaxe et de l’orthographe.

  • Sujet d’actualité (coef. 3 ; 2h00)

En deux heures, l’étudiant rédigera de la manière la plus journalistique possible un article de réflexion de trois feuillets maximum sur un thème à choisir parmi six au début de l’épreuve du CFJ.

  • Anglais  (coef. 2 ; 1h30)

Le candidat au CFJ dispose d’une heure trente pour renseigner une série de QCM qui portent sur la maîtrise lexicale et syntaxique de l’anglais et la compréhension d’un texte.

  • Synthèse de dossier (coef. 3 ; 4h00)

En quatre heures, l’étudiant - candidat au CFJ doit rédiger une synthèse de cinq feuillets maximum à partir d’un corpus de textes sur un même thème.

Une synthèse implique le croisement des données, le repérage de l’essentiel, la constitution d’un fil conducteur pour l’ensemble des documents du corpus, cela sans donner son propre point de vue.

  • Epreuve d’actualité factuelle (coef. 2 ; 2h00)

Deux heures permettent de vérifier via une série de questions le suivi attentif et sur des thèmes éclectiques de l’actualité.

  • Epreuve de créativité (coef. 2 ; 2h00)

Le candidat au CFJ dispose de deux heures pour s’exprimer de la manière qu’il souhaite sur un thème imposé. Les modes d’expression écrite sont complètement libres et visent à valoriser l’originalité, la vivacité d’esprit et les qualités d’écriture des candidats.

  • Culture Générale (coef. 2 ; 0h45)

Cette épreuve du concours d'entrée au CFJ est un QCM de quarante cinq minutes sur des questions qui relèvent de la culture générale.

+

Les épreuves d’admission au CFJ de Paris :

Elles sont au nombre de quatre, excepté pour les candidats à la filière JRI (Journalistes Reporters d’Images), qui sont dispensés de l’épreuve Enquête Reportages mais doivent passer deux épreuves spécifiques, présentées ci-dessous, à part.

  • Enquête Reportage à l’écrit (coef. 2 ; 14h00)

L’étudiant - candidat au CFJ de Paris tire au sort un sujet le matin. Il dispose ensuite de douze heures pour traiter seul ce sujet, en obtenant des sources variées et en menant une enquête sur le terrain et d’information.

En deux heures, il doit rendre compte de cette enquête à l’écrit, dans la soirée, dans les locaux du CFJ.

  • Enquête Reportage à l’oral (coef. 1)

Le candidat justifie le lendemain, dans l’après-midi, de ses choix et de son traitement devant un jury de professionnels.

  • Classement oral de dépêches (coef. 1)

A partir de dix dépêches d’agence sur un court laps de temps (12h environ), le candidat au CFJ de Paris, après quinze minutes de préparation, doit établir un classement d’importance des dépêches, en tenant compte de l’intérêt suscité par le public.

Il expose ensuite ses choix et leurs motifs devant un jury, pendant 20 à 30 minutes. 

  • Entretien de motivation (coef. 2)

Il évalue le degré de motivation et d’implication du candidat, ses connaissances et aptitudes à exercer la profession, devant un jury de professionnels du journalisme et des responsables du CFJ.

La spécificité de la filière JRI (Journalistes Reporters d’Images) au CFJ de Paris

Si les épreuves écrites d’admissibilité sont les mêmes que pour des candidatures à d’autres sections, les candidats qui postulent à cette filière du CFJ sont  dispensés de l’épreuve d’enquête reportage.
Cela étant, deux matières spécifiques complètent les épreuves d’admission :

  • L’enquête Repérages (coef. 2)

Le candidat tire au sort un thème le matin, sur lequel il doit enquêter en 12 heures. Il dispose ensuite de deux heures pour rédiger les résultats de l’enquête.

Par ailleurs, le candidat  au CFJ doit procéder à la prise de vue des personnes, lieux, objets qu’il aurait eu à filmer dans une situation professionnelle, avec un appareil photo numérique (que l’école peut prêter).

  • L’analyse d’un reportage télévisé (coef. 2 ; 1h30)

L’analyse consiste à rédiger une analyse critique, avec le décryptage de l’agenda télévisuel, des choix de tournage…

Plus de détails sur le concours CFJ sur leur site officiel.     

Concours aux écoles de journalisme, pourquoi un enseignement complémentaire ?

Les étudiants se lançant dans le processus de recrutement des écoles de journalisme n'ont en général jamais affronté des épreuves aussi particulières, et spécifiques. Pour les préparer, ils sont livrés à eux-mêmes face à un volume de travail très conséquent. Ils doivent alors s'adapter très vite, et trouver comment s’informer, s’organiser, se préparer seuls, tout en gardant la motivation nécessaire pour atteindre leur but.

Motivation d'autant plus difficile à conserver étant donné la sélection qui s'opère aux concours. Avoir les connaissances ne suffit pas pour passer le recrutement même si c'est une condition nécessaire. Il faut en plus maîtriser les méthodes, les temps de préparation, et savoir éviter les pièges et présenter ses qualités de manière implicite au fil des épreuves. Il ne s'agit pas d'un examen, mais bien d'un concours, un processus visant à recruter seulement les profils adéquats.

Dans ces conditions, la différence de résultats entre le candidat qui n'aura que la connaissance de son programme et celui déjà sensibilisé aux épreuves spécifiques sera significative. 

Pourquoi choisir Prépa Concours ?

Une équipe enseignante de qualité

Parce que Prépa Concours prépare et accompagne depuis sa création en 1982 les élèves vers les concours des grandes écoles : de commerce, d'ingénieurs, de journalisme... Nous avons vu l'évolution des filières, l'arrivée des écoles en Post Bac, des admissions parallèles. Nous avons toujours su adapter notre formation aux nouvelles formes d'épreuves, aux nouvelles exigences des écoles. 

Parce que les enseignants de Prépa Concours savent à quoi sont soumis les élèves en termes de volumes de travail et pression et savent trouver le juste équilibre nécessaire à la motivation et à la réussite du candidat. Ils ont suivi et préparé un grand nombre d'élèves à Prépa Concours ou dans l'enseignement national supérieur, les ont préparé à la méthodologie à mettre en place. Ils savent amener l'élève à synthétiser efficacement l'essentiel d'un cours très dense.

Nos objectifs

Une excellente compréhension des cours, ce qui demande de savoir :

  • Synthétiser le module avec l'élève
  • Mettre en exergue les principes fondamentaux du cours

Savoir résoudre les problèmes :

  • Proposer une palette représentative d'exercices mettant l'accent sur les points les plus difficiles
  • Proposer un ensemble de méthodes pour traiter les problèmes des concours

Réussir les examens et épreuves :

  • Maîtriser le temps de préparation des épreuves écrites et orales
  • Maîtriser le barème de notation pour optimiser la note, même sur des énoncés difficiles

Les stages intensifs de préparation du concours CFJ

A qui s'adressent-ils ?

Prépa Concours met en place des stages intensifs pendant les deux semaines de vacances à la Toussaint, Noël, Février et Pâques. Une session de stage dure une semaine, elle permet selon les désirs de l'élève de se concentrer sur certains points, revoir globalement le cours...

Ces stages permettent aux étudiants d'aborder sereinement les concours grâce à une acquisition efficace des méthodes de travail et des attentes des jurys.

Les différents stages ont été conçus afin de se compléter au vue des parties du programme sur lesquelles ils portent. On peut schématiser de la manière suivante le planning de ces stages :

  • Concours école de journalisme CFJ Paris, le Stage de Toussaint : maîtrise des bases 
  • Concours école de journalisme CFJ Paris, le Stage de Février : mise au point et approfondissement
  • Concours école de journalisme CFJ Paris, le Stage de Toussaint  : révisions et entraînement intensif

L'élève peut ainsi approfondir ses connaissances et parfaire sa maîtrise des différentes techniques requises. C'est également l'occasion d'une remise en question opérée avec l'aide de l'équipe enseignante : analyser ses capacités, découvrir ses erreurs récurrentes et points faibles... Le planning officiel des stages varie selon les zones de vacances et les dates officielles du concours ; nous contacter directement pour plus d'informations.

Contenu des stages et tarifs

Une session dure une semaine, et contient 30 heures de cours, réparties sur les différentes épreuves au programme. Il est possible de suivre les deux sessions de cours pendant 2 semaines de vacances. Toutes les sessions s'achèvent le samedi avec un concours blanc afin de s'entraîner le plus efficacement possible, et pouvoir faire le bilan de son niveau en sortant du stage.

Chaque session comprend donc des notes de cours, des tests et exercices corrigés avec renvoi aux notions du cours, des échanges complémentaires avec les professeurs (mail, Skype...) si nécessaire, et enfin un concours blanc corrigé avec soin.

Tarifs de la préparation concours Journalisme

Les tarifs des stages intensifs pour la prépa concours Journalisme sont les suivants :

Préparation intensive aux oraux du concours d'entrée à la grande école CFJ Paris

Une fois les écrits passés, nous mettons en place pour les élèves admissibles des journées spécialement consacrées aux oraux : l'entretien face au jury et les épreuves de type "professionnelles" orales.

Mises en place après la publication des résultats aux écrits, ces journées de préparation auront pour but d’aider à la définition du projet professionnel, de travailler l'attitude pendant les oraux, de préparer les épreuves avec un coach.

Cette préparation se concluera par des entretiens blancs, qui permettent au candidat de s'imaginer en situation et de remédier à ses erreurs fréquentes. Cette critique appuyée par la simulation réalisée permet à l'élève d'améliorer significativement sa performance et de gagner en confiance à la veille des épreuves orales officielles.

Tarifs

Cette préparation aux oraux à Prépa Concours peut se réaliser sur Paris, Toulouse, Lyon, Marseille et autres grandes villes de France où nous sommes présents. Merci de nous contacter pour connaitre nos tarifs.

Pour plus de précisions sur nos prestations pour le concours CFJ, nous contacter directement.